Qu’est-ce que la sécheresse oculaire? Que veux dire avoir les yeux secs ? Dr. Ashley O’Dwyer l’explique clairement et simplement dans cette vidéo. (En Anglais seulement).

 

Que veux dire avoir les yeux secs ? Qu’est-ce que cela signifie ?

Lors de vos clignements des yeux, si votre vision fluctue, c’est en grande partie à cause de votre film lacrymal. Lorsque vous clignez des yeux, les larmes sont réparties sur votre œil. Lorsque le film lacrymal est anormal, vos yeux pourraient être considérés comme étant secs. Donc, si quelque chose affecte une des trois couches de votre film lacrymal, vous avez de fortes chances de souffrir de sécheresse oculaire. L‘inconfort ou une sensation de granularité est souvent décrite comme étant un des principale symptômes du syndrome de l’œil sec.

Qu’est-ce qui se passe avec votre œil lorsque vous avez les yeux secs ?

Quand vos yeux sont secs, que se passe-t-il avec vos yeux? À la surface de l’œil, sur la partie antérieure de vos yeux se retrouvent les larmes. La plupart des gens pensent que les larmes sont juste une sorte de couche de liquide, mais le film lacrymal est en fait composé de trois parties différentes.

  • Une couche de mucine qui permet au film lacrymal d’adhérer à la surface de l’œil
  • Une couche liquide
  • Une couche lipidique (substance huileuse qui compose le film lacrymal)

Cette dernière couche (couche lipidique) aide le film lacrymal à rester sur vos yeux et l’empêche de s’évaporer trop rapidement. Donc, quand vous avez une bonne couche huileuse (couche lipidique) sur le dessus, les larmes adhèrent correctement sur vos yeux et ceux-ci restent bien hydratées.

Film lacrymal et sécheresse des yeux

Si vous avez une de ces couches du film lacrymal qui fait défaut et qui ne fait pas son travail, vous risquez de ressentir une certaine sécheresse oculaire. Les deux principales couches sur lesquelles nous allons nous concentrer sont la couche aqueuse et la couche lipidique.

Couche aqueuse

Commençons par la couche aqueuse! Cette couche du film lacrymal est produite par les glandes lacrymales. Ils sont situés juste au-dessus des yeux. Quand l’un de vos yeux est sec, vous envoyez un signal à votre cerveau et ensuite à vos glandes lacrymales qui demandent à votre œil de produire plus de liquide pour le garder confortable, enrobé et hydraté. Le problème est que les larmes réflexes ne permettent pas de bien hydrater l’œil. Dans la plupart des cas, lorsque les yeux sont très larmoyants, il faut suspecter une sécheresse oculaire! Cela semble contre-intuitif parce qu’il y a beaucoup d’eau produit. Les gens se disent, comment puis-je avoir les yeux secs alors que mes yeux sont constamment en train de larmoyer?

Eh bien, ce qui se passe quand vos yeux sont secs, vous obtenez ce signal pour produire plus de larmes et vous continuez à produire des larmes plus rapidement que la capacité de drainage naturel. C’est pour cette raison que les yeux larmoyants sont souvent un très grand signe de sécheresse. Il peut également arriver que cela soit dû à l’inflammation soit dans la glande lacrymale ou l’œil et vous obtenez une diminution de la sécrétion de cette couche aqueuse.

Couche huileuse / lipidique

La couche lipidique du film lacrymal est produite par les glandes de Meibomius situées dans les paupières. Quand ils fonctionnent correctement, chaque fois que vous clignez des yeux, ils sécrètent un lipide et gardent une bonne quantité d’huile à l’avant de vos yeux et cela aide à contrôler l’évaporation des larmes. Si, pour une raison quelconque, vous n’avez pas assez de cette huile sécrétée, vos larmes s’évaporent très rapidement de vos yeux et vous devez donc continuer à produire plus de larmes pour garder vos yeux hydratés.

Dans un monde idéal, vous avez la quantité parfaite de lipide pour que les larmes restent sur vos yeux plus longtemps et que vous soyez confortables au niveau oculaire. Parce que ces glandes sont situées dans la marge de la paupière, le maquillage peut en quelque sorte gêner ou obstruer les orifices des glandes. Avec le temps, ces glandes peuvent rétrécir et ne pas sécréter autant d’huile. Des sécrétions réduites peuvent également causer des problèmes de sécheresse évaporative. La bonne nouvelle est qu’il y a beaucoup d’options de traitements possibles. La meilleure chose à faire pour vous est de parler de tout cela à votre optométriste et/ou votre médecin.

 

 

[hr]

Inscrivez-vous à notre infolettre. C’est gratuit et sans obligations de votre part. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le voulez. En vous inscrivant, vous recevrez nos dernières nouvelles, informations et promotions.

Follow us on Facebook

[hr]

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire