La polyarthrite rhumatoïde est une maladie qui est souvent caractérisée par la présence d’inflammation dans le corps. Cette inflammation se retrouve souvent dans les articulations mais il n’est pas rare qu’une conséquence de cette maladie se traduise par une inflammation oculaire.

polyarthrite rhumatoïde et sécheresse oculaire

Polyarthrite rhumatoïde et inflammation des yeux

L’inflammation des yeux entraine bien sûr son lot de problèmes oculaires. Il est maintenant bien établi que l’inflammation oculaire entraîne souvent une sécheresse oculaire. À sont tour, la sécheresse oculaire va augmenter l’inflammation qui à son tour va exacerber encore plus cette sécheresse. Pour cette raison, il n’est pas rare de voir que des personnes atteintes de la polyarthrite rhumatoïde puisse également et malheureusement souffrir de sécheresse oculaire.

Sensation de grain de sable dans les yeux

Une des manifestation la plus fréquente de la sécheresse oculaire est cette incroyable sensation déconcertante de grain de sable dans les yeux. Bien qu’aucun grain de sable ou autre corps étranger ne s’y trouve, nous avons toujours cette dérangeante sensation. Cette sensation désagréable de corps étranger dans l’œil est souvent accompagnée de rougeurs oculaires.

Diminuer l’inflammation oculaire

Si vous devez composer avec la polyarthrite rhumatoïde et que l’inflammation oculaire vous cause des problèmes avec vos yeux, parlez-en avec votre rhumatologue et/ou professionnel de la vue. En plus des collyres corticostéroïdes qui agissent rapidement sur l’inflammation, il pourra vous prescrire de la cyclosporine en gouttes oculaires connue sous le nom commercial de Restasis. Le mécanisme d’action de ce médicament est de réduire l’inflammation oculaire favorisant ainsi une production normale de larmes. Il vise à briser le cercle de la sécheresse oculaire soit inflammation-sécheresse-inflammation, etc.

Il est important de combattre l’inflammation de l’œil car c’est cette inflammation qui est souvent la cause du dysfonctionnement des glandes responsables de produire les substances qui entrent dans la composition du film lacrymal.  Dans des cas importants de sécheresse oculaire avec importante inflammation, il n’est pas rare de voir les médecins prescrire un anti-inflammatoire de cortisone à court terme et de la cyclosporine sur le plan long terme.

Maladies articulaires et yeux secs

Donc même si la polyarthrite rhumatoïde est davantage une maladie des articulations, elle peut avoir un impact significatif sur la santé de vos yeux. Si vous avez des complications oculaires suite à la polyarthrite, parlez-en à votre rhumatologue. Il pourra alors vous référer à un ophtalmologiste.

Soulager vos symptômes de sécheresse oculaire

  • Bien sûr, il y a les larmes artificielles. Si vous êtes atteints de polyarthrite rhumatoïde vous devrez probablement en utiliser plus souvent. Alors assurez-vous que vos larmes artificielles ne contiennent pas de conservateur.
  • L’utilisation d’une compresse froide est efficace pour réduire les rougeurs oculaires et diminuer l’inflammation des yeux. Si votre rhumatologue ou ophtalmologiste vous suggère que l’utilisation de compresses froides est adapté dans votre cas, vous en trouverez ici même à la Boutique des Yeux secs.
  • En revanche, la compresse chaude est idéale pour favoriser le bon fonctionnement des glandes responsables de produire le lipide qui entre dans la composition des larmes.
  • N’oubliez pas que vous pourrez ressentir un immense soulagement de vos symptômes simplement en portant régulièrement des lunettes pour la sécheresse oculaire. Ces lunettes permettent d’emprisonner l’humidité et de réduire considérablement l’afflux d’air dans la région des yeux. Il existe une panoplie de modèles pour tous les goûts.
  • Les oméga 3 sont des anti-inflammatoires naturels et sont souvent prescrits aux personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde a cause de leurs propriété à agir contre l’inflammation. Pour cette raison, les personnes qui souffrent de sécheresse oculaire sont souvent encouragés également à prendre des oméga 3.
  • Mesdames, la polyarthrite rhumatoïde a des conséquences directes sur vos yeux. N’empirez pas les choses en utilisant n’importe quel maquillage dans la région de vos yeux. Favorisez un mascara ou un eyeliner spécialement conçu pour les yeux sensibles.
  • Finalement, si vous avez les yeux secs la nuit, alors lisez cet article!

Informations sur la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est communément appelée arthrite rhumatoïde. Cette maladie est la cause d’une inflammation chronique des articulations du corps. On peut alors ressentir de la douleur et de l’enflure dans les articulations qui sont touchées. Cette maladie fait partie des maladies dites auto-immunes car elle est la conséquence d’une défaillance du système immunitaire qui s’attaque à tort aux articulations.

Symptômes de l’arthrite rhumatoïde

Les symptômes de cette maladie auto-immune sont souvent une raideur articulaire matinale dans plusieurs articulations et / ou qui persiste même la nuit. Une sensation de faiblesse ou de fatigue accompagne souvent ces raideurs articulaires.

Les symptômes sont variables en intensité d’une personne à l’autre. En effet, ils peut y avoir des poussées inflammatoires accompagnées de douleurs et des périodes de rémissions.

L’inflammation a pour conséquence une usure anormale des articulations. Dans les cas les plus graves, on observe souvent une déformation des articulations comme illustré dans la photo ci-haut. Lorsque cette déformation est présente, cela rend les mouvements des articulations beaucoup plus difficiles et douloureux.

Atteintes non articulaires de la polyarthrite rhumatoïde

Il semble qu’environ 2 personnes sur 10 atteintes d’arthrite rhumatoïde auront des petites bosses sous la peau. Parfois, l’inflammation peut aussi se retrouver dans la région du coeur et des poumons. La sécheresse des yeux et de la bouche sont également des complications possibles de cette maladie. Il ne faut cependant pas la confondre avec le syndrome de Gougerot-Sjogren qui est une autre maladie inflammatoire. Pour cette raison, il est très important de consulter votre médecin qui référera certainement à un rhumatologue.

Les traitements de la polyarthrite rhumatoïde

Comme la majorité des maladies auto-immunes, cette maladie ne se guérit pas. Tout comme avec la sécheresse oculaire, il existe cependant des moyens d’en limiter les dégâts.

Médicaments pour l’arthrite rhumatoïde

Les médicaments ont pour effet de soulager les symptômes inflammatoires de la maladie et réduire ou ralentir sa progression. Ces médicaments peuvent soient se prendre en comprimés ou être injectés. Au risque de se répéter… Consultez votre médecin !

Activités physiques et polyarthrite rhumatoïde

L’activité physique régulière tel que la marche, la natation et le vélo peuvent améliorer les symptômes de la maladie. Un professionnel en entraînement physique pourra vous assister afin que vous puissiez pratiquer sans danger des exercices physiques adaptés à votre condition. De plus, en conservant un poids santé, vous éviterez à vos articulations une surchage inutile.

 

 

Enregistrer

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire