L’insomnie chronique ou tout simplement le manque de sommeil peut causer ou aggraver la sécheresse oculaire.

manque de sommeil, insomnie et sécheresse oculaire

Manque de sommeil, insomnie et sécheresse oculaire

Les yeux récupèrent durant le sommeil

Une personne qui manque régulièrement de sommeil peut en ressentir des effets sur sa vision. Les yeux sont un organe du corps comme tout autre partie du corps humain et ont besoin de se reposer et de bénéficier d’un sommeil réparateur. Les yeux supportent mal une sollicitation excessive et ont besoin de repos. Selon la dette de sommeil, les mises au point visuelles peuvent être altérées.

Manque de sommeil et yeux rouges

Les yeux rouges sont souvent dû à une irritation de la cornée et de la conjonctive. Lorsque l’on manque de sommeil, la fatigue oculaire qui s’installe favorise l’apparition de rougeurs oculaires. Bien que les rougeurs oculaires peuvent signifier bien d’autres choses, il est certains qu’une personne qui ne dort pas bien est susceptible d’avoir les yeux rouges. Si vos yeux sont rouges à cause d’un manque de sommeil, prenez du repos et essayer de vous accorder des périodes de sommeil mais n’utilisez pas de gouttes blanchissantes ou antirougeurs qui contiennent un vasoconstricteur.

Vasoconstrictions des vaisseaux sanguins de l’œil

À long terme, ces produits ne feront qu’exacerber votre problème de rougeur oculaire. En effet, les gouttes spécialement conçues pour blanchir les yeux pourraient empirer le problème. Ces gouttes contiennent des vasoconstricteurs, des substances chimiques qui rétrécissent beaucoup les vaisseaux sanguins à la surface de votre œil. Si vous en utilisez régulièrement ou trop souvent, votre corps va commencer à s’habituer et à devenir plus résistant à ces substances, ce qui va rendre vos yeux encore plus rouges au fur et à mesure que l’effet de ces produits disparaîtront.

En revanche, une compresse froide sur les yeux peut vous aider à diminuer la rougeur oculaire. Le froid resserre les vaisseaux sanguins et diminue les symptômes des yeux qui piquent, yeux irrités, yeux fatigués, yeux gonflés.

Consulter votre médecin si les rougeurs persistent

Si les rougeurs oculaires persistent, cela n’est peut-être pas uniquement dû au manque de sommeil. Dans ce cas, il vous faut rapidement consulter votre professionnel de la santé car une rougeur oculaire peut être le symptômes de plusieurs pathologies oculaires.

Sécheresse oculaire et manque de sommeil

Si vous souffrez de sécheresse oculaire, il est certains qu’un manque de sommeil ne ferait qu’amplifier vos symptômes du syndrome de l’œil sec. Le sommeil est la période où vos yeux prennent du repos et se préparent à la journée du lendemain. Il est donc important, dans votre combat contre la sécheresse oculaire, de vous assurer d’avoir assez de sommeil. De plus, pour avoir un sommeil profond et réparateur, assurez-vous de dormir dans un endroit sombre puisque la noirceur active les sécrétions qui favorisent le sommeil. Certaines personnes utiliseront un masque de nuit pour assurer à leurs yeux la noirceur nécessaire à un bon sommeil. Si vous dormez en plein jour, un masque est alors très souhaitable pour les mêmes raisons.

Yeux qui ne ferment pas complètement durant votre sommeil

Si vos yeux ne se ferment pas de manière hermétique la nuit pendant que vous dormez, ils deviendront anormalement secs. Consultez l’article YEUX SECS LA NUIT pour avoir plus d’informations à ce sujet.

Briser le cycle de l’insomnie

La plupart des êtres humains éprouveront des troubles de sommeil à un moment ou un autre de leurs vies. L’insomnie consiste en une difficulté à s’endormir, un sommeil perturbé, un réveil prématuré, de la difficulté à se rendormir ou une fatigue durant la journée, particulièrement durant les moment ennuyeux.

Comment savoir si on a suffisamment dormi?

Le besoin de sommeil peut varier considérablement d’une personne à l’autre. En moyenne, un adulte en santé a besoin d’environ huit heures de sommeil par nuit. Cependant, certaines personnes n’auront besoin que d’environ six heures de sommeil pour vaquer normalement à leurs occupations durant la journée, alors que d’autres devront dormir autour de dix heures.

Si vous avez de la difficulté à demeurer vigilent durant la journée ou si votre fatigue est évidente (bâillement, difficulté à garder les yeux ouverts, etc.), vous manquez de sommeil ou votre sommeil n’est pas réparateur.

Quelles sont les causes de l’insomnie ?

L’insomnie peut être attribuable à différents événements de la vie. Sa cause principale est un changement dans la routine quotidienne (voyage, nouvel emploi, déménagement, stress post-traumatique, etc.). En temps normal, l’insomnie reliée aux événements de la vie ne devrait pas durer plusieurs jours. Lorsque l’événement stressant est fini, on devrait retrouver le sommeil auquel nous sommes habitués sans trop de difficultés. Certains médicaments peuvent aussi être source d’insomnie. Au besoin, consultez votre pharmacien à ce sujet.

Si l’insomnie dure plus longtemps, on peut y voir un problème plus sérieux. L’insomnie chronique peut être reliée à la dépression ou à l’anxiété, ou à d’autres causes. Si votre insomnie dure plus de quelques jours, il vaut mieux consulter votre médecin. L’insomnie de ce type peut nécessiter un traitement particulier ou une remise en question de sa cause.

Quelles mesures doit-on prendre pour prévenir l’insomnie ?

  • Essayez  de vous coucher à la même heure tous les soirs et de vous lever à la même heure tous les matins, y compris la fin de semaine.
  • Adoptez une routine qui vous aide à vous détendre avant de vous mettre au lit; par exemple, prenez un bain chaud, lisez un livre ou écoutez de la musique douce.
  • Assurez-vous que votre environnement est sombre, tranquille, ni trop chaud ni trop froid.
  • Utilisez la chambre pour dormir seulement. N’utilisez pas d’appareils électroniques dans votre lit puisque la lumière émise par ces appareils ne favorise pas un bon sommeil.
  • Votre dernier repas devrait avoir eu lieu deux à trois heures avant l’heure du coucher.
  • Faîtes de l’exercice régulièrement, mais pas juste avant de vous coucher.
  • Évitez les produits qui contiennent de la caféine tel que les cafés, thés, boissons gazeuses et chocolats en soirée.
  • Cessez de fumer ou diminuer la cigarette en soirée car la nicotine peut nuire à la qualité de votre sommeil.
  • L’alcool juste avant l’heure du coucher peut également perturber votre sommeil.

Le manque de sommeil est un problème sérieux et peut avoir des effets néfastes sur tout l’organisme, mais heureusement il existe des techniques pour vous aider à avoir un sommeil réparateur. Une nuit de sommeil de 7 à 10 heures plus ou moins sans interruption est pour vous une chose difficile à atteindre? Envisagez d’apporter des changements à votre style de vie – des changements qui, à terme, seront très bénéfiques pour votre santé.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire